La séance couple de Rozenn & Jérome, et réussir son discours de témoin

Voici les photos de mariage de Rozenn & Jérome : un merveilleux couple.

Ils m’avaient choisi comme photographe pour capturer la grossesse il y a quelques mois. Il est désormais temps de découvrir quelques photos du mariage de Rozenn & Jérome, qui a eu lieu sur la côte, en Bretagne.

Retrouvez aussi leur séance de photo grossesse

Lieu du shooting couple : Saint-Philibert (Morbihan 56)
Eglise de Ploemel
Fleuriste : Bois de rose

Comment réussir un discours de témoin ?

Avant de sauter sur une feuille papier , réfléchissez et prenez des notes. L’inspiration vient souvent quand vous ne la cherchez pas. Prenez l’habitude de penser au futur conjoint que vous souhaitez célébrer et au lien qui vous unit. Quel genre d’émotions vivez-vous ? Quels souvenirs vous ont surpris ? Tous ces petits détails ne le sont pas : ils seront le contenu de votre discours de mariage. Alors rassemblez-les, ils sont votre base, et continuez à laisser parler votre cœur, c’est souvent le lieu de naissance des plus belles conversations de témoins.

Votre discours de témoignage de mariage doit être basé sur trois principes : Premièrement, vous devez vous présenter brièvement. Il ne s’agit pas de raconter votre vie, votre travail, vos projets, votre père, vos goûts culinaires, mais de laisser la conférence vous trouver (c’est l’amie de la mariée, la sœur du marié…). Ensuite, le deuxième principe : Mettre les mariés sous le feu des projecteurs et leur souhaiter le meilleur du monde. C’est votre rôle de témoin de la relation ! Votre discours doit donc revenir sur leur histoire d’amour, leur rencontre, leur premier souvenir… Enfin, troisième principe : il faut résumer. Disons qu’il vaut mieux terminer par une belle note, une phrase forte. Il peut s’agir d’une citation sur l’amour ou d’un mot qui vous appartient, exprimant votre soutien, votre admiration et votre amitié pour le couple.

N’ayez pas peur de taquiner les futurs mariés : vous avez le droit de mourir de peur avant de commencer à parler ! D’autres options s’offrent à vous. Vous pouvez compter sur des diaporamas de photos (l’accent sera mis sur les images au lieu de votre texte), des jeux, des films pour prononcer des discours qui changent des discours traditionnels.

Afin de réussir votre discours de témoin de mariage, un petit entrainement seul ou devant vos proches est nécessaire. Le but n’est pas de se souvenir de votre discours (même si c’est un plus car c’est rassurant), mais de capter son ton et son rythme. Plus vous lisez à haute voix dans un contexte, plus vous pouvez réarranger certaines phrases ou visualiser certains extraits. Vous ressentirez, verbalement ce qui est bien et ce qui ne l’est pas, de quoi vous adapter ! Bien que vous n’ayez peut-être pas peur de faire de l’exercice, cela peut être intimidant. C’est un grand moment, et en tant que témoin, vous pouvez ressentir une certaine pression. Attention aux discours trop longs ou trop courts. Le premier est ennuyeux, le second est frustrant. Habituellement, le discours du témoin dure cinq à huit minutes. C’est la durée la plus recommandé.