Photographe mariage finistère 6

Comment obtenir son style photographique ?

Le style d’un photographe doit selon moi être reconnaissable dès le premier coup d’oeil. Le miens est doux et lumineux, peu contrasté, offrant des tonalités plutôt neutres et parfois légèrement réchauffées. Un style photographique, ce n’est pas seulement du post-traitement du ordinateur ou dans un labo. Voici quelques grandes lignes qui peuvent m’amener au style que j’ai toujours présenté au sein de mon travail :

Choisir le bon arrière plan, et le bon endroit pour ses photos est primordial, notamment pour un photographe de mariage. Placer ses sujets devant un massif végétal vers foncé, ou un mur en briques rouges ne donnera certainement pas le même effet. Mes habitudes de photographe pencheront vers un arrière plan vert et lumineux, laissant par exemple la lumière passer à travers les arbres. Il faudra être vigilant aux tons de peaux, et aux éléments du décor pouvant les impacter, ainsi il faudra veiller aux pelouses pouvant rendre la peau des visages légèrement verte.

Photographe mariage finistère 6

Une maîtrise de la lumière est cruciale pour un photographe. La lumière impactera directement votre style photographique. La « Golden Hour » est la période de la journée la plus réputée pour une belle lumière. C’est en effet un moment peu avant le coucher du soleil venant rendre l’atmosphère chaleureuse, et qui a la particularité de rendre la lumière plus douce, car d’avantage reflétée par le ciel. Mon moment favoris sera la « Blue Hour », ou « heure bleue » qui a lieu juste après le coucher du soleil et au-delà. La lumière y est encore plus diffuse, laissant l’entière liberté d’orientation pour le photographe et les sujets à photographier.

photographe finistere mariage 4

Ce que l’on photographie va directement impliquer un style pour le photographe. Il est alors nécessaire d’accommoder les modèles et clients à son style. Pour ma part, j’invite mes couples et familles à se vêtir de tons neutres ou pastel, pouvant aller également jusqu’à une tenue plus luxueuse, ou jouant avec les textures et patterns. Des tenues simples, ou mêmes sophistiquées seront adaptées si elles reflètent l’univers photographique que je souhaite avoir.

Les images de détails font partie intégrante d’un reportage de mariage. Communément appelés « Flat Lays », ces photos contribuent à contextualiser le reportage d’un mariage et font apparaître par exemple les chaussures de la mariée, les bijoux, les éléments florales, les alliances ou encore la papeterie du mariage. Il est recommandé de prendre ces images dans un endroit baigné de lumière naturelle, et de s’aider d’un réflecteur pour obtenir une photo lumineuse et douce, comme j’aime les capturer.

Hormis la maîtrise de la lumière, la façon dont un photographe capture une image sur le plan technique a toute son importante. L’ouverture choisie du diaphragme va être le paramètre le plus impactant pour le style d’un photographe. Pour ma part, je privilégie presque toujours une faible ouverture, autour de f2.

Photographe mariage Bretagne

Comme démontré, le style photographique, comme celui que je peux avoir en tant que photographe de mariage, est une condition pour pouvoir se démarquer et devenir un artisan de l’image. Le style photographe ne dépend pas seulement de la technique photo ou de l’editing, mais est lié à toute sorte de paramètres, allant des sujets photographiés à la maîtrise de la lumière, en passant par l’approche émotionnelle et esthétique.